Diversification des cépages en Minervois

Des vignerons membres de Chemin cueillant participent à une projet sur la diversification des cépages et des plants. Débuté en 2011, le projet se structure petit à petit et regroupe maintenant des vignerons de l’Aude, de l’Hérault et du Gard. Le rendez-vous récent au forum du Laboratoire Hors Murs* à permis de faire un point sur les collaborations possibles avec la recherche et sur les priorités à donner au projet.
Vignes et cépages
Soucieux de cultiver des cépages moins sensibles aux maladies et à la sécheresse, les vignerons, accompagnés par B.E.D.E, se sont regroupés en association afin de pouvoir collaborer avec la recherche. L’Inra, présent au forum à travers Timothée Flutre chargé de recherche à l’UMR AGAP, a participé à la définition des actions à mener ensemble et pouvant être soutenues :
  • Rechercher des cépages traditionnels peu ou plus cultivés, locaux ou plus particulièrement au sud, chez les vignerons ou issus des conservatoires afin des les expérimenter en champs de la plantation à la commercialisation. Quatre à cinq cépages pourraient être sélectionnés, multipliés et testés en champs dans un cadre expérimental ;
  • Suivre l’existant : Répertorier et reconnaitre les expériences en cours chez les vignerons ou au sein de la recherche ; Inventorier les données disponibles au sein de différents instituts pour une mise en commun de celles-ci ;
  • Légitimer les expériences vigneronnes : expérience sur la greffe, la sélection massal, le multicépages, etc.
L’objectif de cette année est de pouvoir soutenir, d’un point de vue financier et légal, la mise en place de parcelles d’essai correspondant aux attentes des vignerons, chez eux, en conditions réelles de production. Il faudra également sélectionner les cépages intéressant à tester, les multiplier et choisir les vignerons et les parcelles où pourront être mené les expérimentations. Enfin, il faudra imaginer un suivi qui devra être assuré à la fois par les chercheurs et les vignerons.
Si vous avez des cépages qui peuvent être intéressant à tester dans le cadre du projet ou si vous faites des expériences dans vos vignes (greffe, multicépages, etc), n’hésitez pas à nous contacter ou contacter B.E.D.E.
Pour en savoir plus :
*Le   dispositif  « Laboratoires   Hors   Murs   pour   l’agrobio-­diversité » (LHM), initié  par l’association  BEDE  (Biodiversité, Echanges et Diffusion d’Expériences), a été établi avec la Fondation Sciences Citoyennes et deux Unités Mixtes de Recherche de Montpellier (Centre d’écologie fonctionnelle et évolutive et INNOVATION). Les Laboratoires Hors Murs construisent sur le terrain des collaborations entre le monde agricole et la recherche pour la gestion dynamique et la valorisation de la biodiversité en agroécologie paysanne. Ces collaborations sont mises en œuvre à partir des questions que se posent les paysans dans des terroirs méditerranéens, sahariens et sub‐sahariens.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s